Nouveau Moteur

Après avoir servi sur un tracteur, sur un chalutier, et une vingtaine  d'années sur notre Forban, notre moteur souhaitait prendre sa retraite.

Début février, il nous a accompagné une dernière fois jusqu'à la Trinité pour y être démonté.

Il a fallu modifier l'embase, les fixations et changer l'arbre d'hélice ainsi que l'hélice pour les adapter aux caractéristiques du nouveau moteur.

Tout beau, tout neuf, silencieux, moins polluant et plus économique, nous souhaitons qu'il dure aussi longtemps que son prédécesseur.

Fin février le moteur était opérationnel